FirstMold Half Logo

Qu'est-ce qu'un moule d'injection plastique ? Un guide pour les nouveaux venus et les concepteurs

Partager cet article
Moules d'injection finis

Dans notre dernier article, nous avons approfondi la question de l'" assurance maladie ".Qu'est-ce que le moulage par injection ?'. Pour des raisons d'espace, nous n'avons pas mis l'accent sur les moules à injection. Nous comprenons que le moulage par injection et les moules d'injection plastique sont indissociables. Cet article décrypte de manière exhaustive la question "Qu'est-ce qu'un moule d'injection plastique ?" et contient des informations précieuses. Il est idéal pour les nouveaux venus, les concepteurs et les pairs de l'industrie.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les services de fabrication de moules par injection et sur leurs études de cas, cliquez sur '.Services de fabrication de moules par injection'. Vous y trouverez des services, des devis et des études de cas proposés par FirstMold.

Moules d'injection finis bien rangés dans l'atelier d'assemblage des moules
Moules d'injection finis bien rangés dans l'atelier d'assemblage des moules

Qu'est-ce qu'un moule d'injection plastique ?

Définition du moule d'injection plastique

Les moules d'injection plastique sont des outils utilisés pour le moulage par injection, une méthode utilisée pour fabriquer des produits industriels en plastique. Nous avons déjà parlé du moulage par injection, un processus qui consiste à chauffer du plastique (tel que des granulés ou des fibres de plastique) jusqu'à ce qu'il soit fondu. Ce plastique fondu est ensuite injecté dans des moules à l'aide d'une machine de moulage par injection. Après refroidissement, le matériau se solidifie pour prendre la forme et la taille souhaitées. En d'autres termes, ce processus consiste à fondre des matériaux solides en un liquide, à les placer dans un moule fixe et à attendre qu'ils refroidissent et se solidifient avant de les retirer.

En règle générale, la grande majorité des produits qui nécessitent une production de masse (qui ne se limite pas aux articles en plastique) reposent sur des moules. Le développement industriel a commencé avec la fabrication de moules, c'est pourquoi les moules sont souvent considérés comme la "mère de l'industrie" !

Cavité et noyau d'un moule à injection fabriqué par Firstmold
Cavité et noyau d'un moule à injection fabriqué par Firstmold

Importance des moules à injection dans les processus de fabrication

L'importance des moisissures ne doit pas être sous-estimée.

Tout d'abord, les moules améliorent considérablement la productivité et la qualité des produits. Par rapport à la production manuelle, les moules peuvent transformer les matières premières en pièces ou produits de formes spécifiques, rapidement et avec précision. Dans le même temps, les moules permettent d'étendre les lignes de production horizontalement et verticalement, ce qui stimule la productivité.

Deuxièmement, la fabrication de moules joue un rôle crucial dans les processus de production automatisés et intelligents. La fabrication de moules permet de réduire efficacement les coûts de production, d'augmenter l'efficacité de la production et d'automatiser entièrement le processus de production.

produire des écouteurs par moulage par injection
produire des écouteurs par moulage par injection

Moulage par injection et machines de moulage par injection

Nous avons mentionné que pour produire en masse des produits en plastique à l'aide de moules, l'assistance de machines de moulage par injection est nécessaire. Pour ceux qui ne connaissent pas, la machine de moulage par injection est un outil qui injecte les matières premières plastiques dans le moule. La collaboration entre le moule et la machine de moulage par injection est ce que nous appelons le processus de moulage par injection.

Pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur les machines de moulage par injection, n'hésitez pas à cliquer sur "Machines de moulage par injection"pour découvrir plus d'informations à leur sujet.

Principes de base des moules d'injection plastique

Types de moules d'injection

Lorsque nous avons abordé la question du moulage par injection, nous avons remarqué que ce que les gens appellent souvent "moulage par injection" est en fait, la plupart du temps, du "moulage par injection de plastique". Le terme "plastique" est souvent omis dans la conversation, mais en réalité, le moulage par injection englobe différents types. Le moulage par injection de plastique n'est que l'un de ces types.

La relation entre "moule d'injection plastique" et "moule d'injection" est similaire. Dans cet article, nous nous concentrons principalement sur les sujets liés au "moule d'injection plastique".

Avant d'aborder la structure des moules, il est essentiel de comprendre les types de moules à injection. Les moules à injection peuvent être classés en plusieurs catégories en fonction de différents critères.

Selon le matériau du produit :

Moules d'injection plastique: Moules à injection standard, ce dont nous parlons dans cet article.

Moules à injection de métal: Utilisé pour le processus de moulage sous pression qui permet de produire des produits métalliques tels que l'aluminium et le zinc.

Moules d'injection en silicone: Pour les produits en caoutchouc de silicone, ce type est souvent utilisé dans le domaine médical et les ustensiles de cuisine.

Par matériau de moule

Moules en aluminium: Léger, rentable et plus rapide à fabriquer. Il a une durée de vie plus courte et est idéal pour les productions de faible à moyen volume.

Moules en acier: Très durables et résistants à l'usure, ils conviennent à la production de grands volumes. Les moules en acier peuvent être plus chers.

Moules en cuivre au béryllium: Often used in areas of the mold requiring rapid heat removal or in inserts to improve cooling rates. Beryllium copper is the most expensive.

Par volume de production :

Moules prototypes: Également connu sous le nom d'outillage rapide

Moules de production: Également connu sous le nom d'outillage de production. Il est conçu pour la production de masse.

Par système de coureur :

Moules pour canaux chauds: Les moules qui utilisent un dispositif de chauffage pour empêcher la solidification de la matière fondue dans le canal de coulée.

Par nombre de caries

Monocavité: Produit une pièce par cycle, en fonction de la conception du moule.

Multi-empreintes: Produit plusieurs pièces par cycle. Comme les moules à cavité unique, ils sont plus courants et dépendent de la conception du moule.

Par mécanisme de base :

Moule à deux plaques: Structure simple et entretien facile.

Moule à trois plaques: Deux niveaux de séparation, ce qui permet de réaliser des pièces plus complexes avec plusieurs portes.

Par caractéristiques spéciales :

Moules familiaux: Produit un ensemble de pièces différentes au cours du même cycle, généralement utilisé pour les petites pièces qui vont ensemble dans le produit final.

Moule d'insertion: Permet l'incorporation de pièces métalliques dans des pièces en plastique.

Surmoulage: Il s'agit de mouler du plastique sur une pièce déjà moulée, ce qui est utile pour créer des produits multimatériaux tels que des brosses à dents avec une prise en main souple.

Moule à deux coups : Il s'agit d'un type particulier de surmoulage qui permet également de fabriquer des produits en plastique dans différents matériaux, mais en un seul cycle.

Un moule à deux plaques
Un moule à deux plaques
Un outil de production
Un outil de production

Structure des moules à injection

Le système de moulage par injection se compose de plusieurs éléments essentiels, chacun jouant un rôle vital dans le processus de moulage. Nous présentons ici une vue d'ensemble de la structure de base d'un moule, en mettant l'accent sur sa complexité. Nous prévoyons de présenter ultérieurement en détail les fonctions, la structure et les considérations de chaque composant du moule. Pour des connaissances plus approfondies sur les moules, les lecteurs intéressés peuvent visiter le site "Moules d'injection ComposantsPage de navigation ". Abordons maintenant brièvement les éléments fondamentaux d'un moule :

Système de moulage

Les pièces de moulage forment la cavité du moule et comprennent des inserts, des noyaux de moule et des noyaux latéraux.

Système de portillon

Le système d'injection est une voie de transition conduisant le plastique fondu de la buse de la machine d'injection à la cavité fermée du moule. Il comprend le canal principal, les canaux secondaires, les portes et les puits de refroidissement. Outre les systèmes à canaux froids, des systèmes à canaux chauds sont également utilisés.

Système de contrôle de la température

Ce système maintient la température du moule dans une fourchette optimale. Il comporte des aspects de refroidissement et de chauffage, bien que le refroidissement soit plus courant. Il comprend des canaux d'eau de refroidissement, des puits de refroidissement et des systèmes de refroidissement en cuivre au béryllium, avec de l'eau, de l'huile, du cuivre au béryllium et de l'air comme moyens de contrôle.

Système d'éjection et de retour

Également appelé système de démoulage ou d'éjection, il assure le retrait sûr et sans dommage de la pièce en plastique du moule.

Système de guidage

Ce système comprend des composants de guidage. Les pièces de guidage se composent principalement d'axes et de douilles de guidage pour la cavité et le noyau du moule, et de fentes de guidage pour les glissières. Le positionnement comprend des blocs de verrouillage et des structures de positionnement coniques.

Système de glissières

Pour les pièces en plastique comportant des saillies latérales ou des trous, les glissières (ou les inserts) doivent être tirées avant d'être éjectées. Ce mécanisme implique des goupilles d'angle de glissement, des glissières, des rainures en T, des cylindres hydrauliques et des pièces de positionnement à ressort.

Système de ventilation

Le système de ventilation expulse l'air de la cavité du moule au fur et à mesure que la matière en fusion la remplit et permet à l'air de pénétrer lors de l'ouverture du moule afin d'éviter la formation d'un vide. La mise à l'air peut se faire par des évents de plan de joint, des évents de rainures, des évents d'inserts, des évents de tiges, des goupilles de mise à l'air, etc.

Processus de fabrication d'un moule à injection

Videos you often see of mold processing typically showcase techniques like Usinage CNC, EDM (Electrical Discharge Machining), and wire cutting. However, the real work involves many meticulous steps before and after these processes. Only through these steps can we ensure that the molds won’t exhibit any injection molding flaws during their final use.

Normalement, une entreprise de fabrication de moules suit ces étapes depuis la réception d'une commande de fabrication de moules jusqu'à la livraison du produit fini :

ÉtapeDescription
1Recevoir les commandes de moules et les dessins
2Examen de la conception pour la fabrication (DFM)
3Approbation de la DFM par le client
4Examen de la conception des moules
5Approbation de la conception du moule par le client
6Commander les matériaux du moule en fonction de la conception du moule
7Réceptionner les matériaux de moulage à l'usine
8Forage en profondeur
9Programmation de l'usinage CNC
10Usinage par électroérosion à fil
11Usinage par électroérosion
12Assemblage des inserts
13Se couler dans le moule
14Fitting the mold for ligne de séparation et angle de dépouille
15Travail de suivi sur le plan de joint et l'angle de dépouille
16Polissage
17Assemblage du moule
18Essai sur les moisissures

Matériaux utilisés dans les moules à injection

Les matériaux utilisés dans la fabrication des moules sont incroyablement variés : métaux, plastiques, non-métaux inorganiques et paraffine, chacun trouvant son créneau en fonction des besoins et de la demande spécifiques.

L'acier est notamment le matériau le plus utilisé dans la fabrication des moules. La connaissance des matériaux de moulage est essentielle pour les usines de fabrication de moules. Les concepteurs et les nouveaux venus n'ont besoin que d'une compréhension de base, c'est pourquoi nous énumérons ici quelques matériaux en acier couramment utilisés pour la fabrication de moules :

Acier

  1. 45 - Acier de construction au carbone de haute qualité, l'acier au carbone moyen trempé et revenu le plus couramment utilisé.
  2. Q235A (acier A3) - L'acier de construction au carbone le plus couramment utilisé.
  3. 40Cr - L'un des aciers les plus utilisés appartient à la catégorie des aciers de construction alliés.
  4. HT150 - Fonte grise.
  5. 35 - Matériau commun pour diverses pièces et fixations standard.
  6. 65Mn - Acier à ressort couramment utilisé.
  7. 0Cr18Ni9 - L'acier inoxydable le plus couramment utilisé (acier américain 304, acier japonais SUS304).
  8. Cr12 - Acier à froid pour matrices couramment utilisé (acier américain D3, acier japonais SKD1).
  9. DC53 - Acier japonais couramment utilisé pour le travail à froid des matrices.
  10. DCCr12MoV - Acier chromé résistant à l'usure.
  11. SKD11 - Acier chromé résistant.
  12. D2 - Acier à froid à haute teneur en carbone et en chrome.
  13. SKD11 (SLD) - Acier à haute teneur en chrome résistant à la déformation.
  14. DC53 - Acier à haute ténacité et à haute teneur en chrome.
  15. SKH-9 - Acier rapide universel résistant à l'usure et à haute ténacité.
  16. ASP-23 - Acier rapide à métallurgie des poudres.
  17. P20 - Généralement utilisé pour les moules en plastique de plus grande taille avec des exigences modérées.
  18. 718 - Utilisé pour les grands moules en plastique à forte demande.
  19. Nak80 - Utilisé pour les moules en plastique très brillants et de haute précision.
  20. S136 - Résistant à la corrosion et nécessitant un polissage miroir des moules en plastique.
  21. H13 - Couramment utilisé pour les moules de coulée sous pression.
  22. SKD61 - Moules de coulée sous pression haut de gamme.
  23. 8407 - Moules de coulée sous pression haut de gamme.
  24. FDAC - Ajout de soufre pour améliorer l'usinabilité.

Aluminium

L'alliage d'aluminium est principalement constitué d'aluminium, avec une petite quantité d'autres métaux ajoutés en tant qu'éléments d'alliage. Ce matériau est obtenu par une série de transformations et de traitements.

Les alliages d'aluminium couramment utilisés dans les moules sont l'alliage d'aluminium-silicium et l'alliage d'aluminium-magnésium. L'alliage aluminium-silicium est connu pour sa grande dureté et sa bonne ténacité, tandis que l'alliage aluminium-magnésium se targue d'une grande solidité et d'une bonne résistance à la chaleur. Ces deux types d'alliages peuvent être choisis en fonction des différents besoins de traitement. Les moules en alliage d'aluminium sont principalement utilisés pour le moulage sous pression, le moulage par gravité et le moulage à basse pression, offrant des avantages tels qu'une grande précision de moulage et une bonne qualité de surface.

moule en aluminium
moule en aluminium

Cuivre au béryllium

Le cuivre au béryllium joue un rôle important dans la fabrication des moules en raison de ses propriétés uniques :

Amélioration de la dureté des moules et de la résistance à l'usure: Le cuivre au béryllium offre une dureté et une résistance à l'usure plus élevées que les alliages de cuivre ordinaires. Cela permet de créer des moules avec des noyaux et des cavités de haute dureté, qui peuvent être utilisés pendant de longues périodes sans être endommagés.

Amélioration de la conductivité thermique des moules: La conductivité thermique du cuivre au béryllium dépasse celle des alliages de cuivre standard, ce qui en fait un matériau efficace pour le chauffage des moules. Il améliore l'efficacité du chauffage des moules et leur conductivité thermique. Il en résulte un chauffage plus uniforme du produit, ce qui accroît l'efficacité de la production.

Amélioration de la précision et de la stabilité des moules: Le cuivre au béryllium peut être utilisé pour produire des poteaux de guidage et des plaques de moule à haute résistance et à haute dureté. La stabilité et la précision du moule s'en trouvent améliorées, ce qui garantit la qualité du produit.

Ajustement et polissage des moules

Après le traitement des moules, deux étapes indispensables sont le polissage et l'ajustement des moules.

Le polissage des moules a deux objectifs. Tout d'abord, il améliore la douceur du moule, garantissant que les articles produits ont une surface propre, attrayante et esthétique. Deuxièmement, il facilite le démoulage en empêchant le plastique de coller au moule. Le processus consiste généralement à utiliser des pierres à huile, du papier de verre et des produits de polissage pour poncer la surface de la cavité du moule, afin d'obtenir une finition miroir.

Nettoyage et polissage des moules
Nettoyage et polissage des moules

L'ajustement du moule, généralement effectué à l'aide d'une machine d'ajustement spécifique, permet de vérifier la précision de la correspondance entre le noyau du moule et la cavité du moule.

Un technicien expérimenté peut obtenir deux fois plus de résultats avec deux fois moins d'efforts
Un technicien expérimenté peut obtenir deux fois plus de résultats avec deux fois moins d'efforts

Parfois, les processus de polissage et d'ajustement du moule sont alternés jusqu'à ce que le moule final soit produit.

Cette approche garantit à la fois la qualité esthétique du produit et l'efficacité du processus de moulage.

Protection contre les moisissures, entretien et réparation

La protection des moules est cruciale en raison de leur spécificité, de leur précision et de leur vulnérabilité. C'est particulièrement important pour les fabricants de moules, mais aussi pour les clients qui achètent des moules pour le moulage par injection dans leurs propres usines. Les mesures de protection peuvent être résumées comme suit :

Prévention de la rouille: Pour éviter la rouille causée par les fuites d'eau, la condensation, l'exposition à la pluie ou les empreintes digitales sur les moules d'injection.

Prévenir les accidents: Pour éviter tout dommage dû à des goupilles d'éjection cassées ou à des goupilles qui ne se rétractent pas correctement.

Élimination des bavures: Pour éviter les bavures dues à un mauvais nettoyage, au poinçonnage du matériau, à l'essuyage manuel, au contact avec des pinces à carotte ou des couteaux.

Prévenir les pièces manquantes: Pour éviter tout dommage dû à l'absence d'éléments tels que des tiges ou des rondelles pendant l'utilisation.

Prévention des lésions dues à la compression: Pour éviter les dommages lorsque le moule se referme avec des produits encore à l'intérieur.

Prévention des dommages dus à la basse pression: Pour éviter les dommages causés par des réglages trop élevés de la protection contre la basse pression.

Réparation des moisissures

Nous n'entrerons pas dans les détails de la réparation des moisissures, mais il est essentiel de respecter certains principes de protection lors de l'entretien :

  1. Évitez d'endommager ou de mouiller le moule pendant le démontage. Déplacez-le en douceur.
  2. Chauffer le moule avant de pulvériser une petite quantité d'agent de démoulage.
  3. Effectuez une inspection complète et appliquez des mesures de prévention de la rouille. Séchez soigneusement et retirez les débris des cavités, des noyaux, des mécanismes d'éjection et des rails de guidage, puis pulvérisez un produit antirouille pour moules et appliquez de la graisse.

Entretien des moules

En fonctionnement continu, les moules doivent être entretenus en raison de l'usure des pièces, de la dégradation des lubrifiants, des fuites d'eau et des dommages causés par la compression des matières plastiques.

L'entretien des moules est généralement divisé en deux catégories : l'entretien quotidien et l'entretien pendant les périodes d'arrêt.

Entretien quotidien comprend :

  • Enlèvement régulier de la rouille (fond de moule, surfaces du plan de joint, cavités, noyaux, etc.)
  • Renouveler régulièrement les lubrifiants (système d'éjection, élévateurs, etc.).
  • Remplacement régulier des pièces d'usure (tiges, boulons, etc.).

Maintenance des temps d'arrêt nécessite l'intervention de techniciens professionnels pour démonter le moule et effectuer des tests professionnels et protéger les cavités du moule, les broches d'éjection, etc.

Cette approche structurée garantit la qualité et la durée de vie du moule, en maintenant des performances optimales dans le processus de fabrication.

Moule d'injection plastique avancé

Conception des moules

La conception des moules est la phase la plus critique du processus de fabrication des moules, car elle influence directement la qualité du produit final. Cette étape intéresse également beaucoup de mes amis. Commençons par examiner les qualifications requises pour un concepteur de moules type chez FirstMold, telles qu'elles sont décrites dans les exigences de l'offre d'emploi :

Description de l'emploi:

  1. Responsable de la conception des moules conformément au calendrier de développement des nouveaux produits.
  2. Organiser et participer à divers examens de la structure de conception des moules (DFM).
  3. Collaborer à la résolution des problèmes techniques et de qualité pendant la fabrication et l'essai des moules.
  4. Organiser et participer aux essais des moules afin d'assurer leur acceptation sans heurts.
  5. Identifier les défauts des produits et des moules et les améliorer.

Exigences du poste:

  1. Minimum 5 ans d'expérience dans le domaine des plastiques et de la conception, passionné par le travail de conception de moules.
  2. Maîtrise des logiciels de dessin comme AutoCAD, UG, CATIA.
  3. Capacité à produire de manière autonome des dessins de conception de moules en plastique.
  4. Bonnes aptitudes à la communication et à la coordination, obéissance à la direction, forte capacité d'exécution.
  5. Responsable de la conception en 3D des moules pour les pièces en plastique.
  6. Responsable de la création des dessins de traitement.
  7. Guider, traiter, coordonner et résoudre rapidement les problèmes techniques qui surviennent au cours du processus de production.

Cette offre d'emploi met bien en évidence la complexité de la conception des moules. À quoi ressemble donc le processus de conception d'un moule ?

Processus principal de la conception professionnelle des moules

Le client fournit le dessin du produit → Analyser le produit → Confirmer le type de plastique → Confirmer le matériau du moule → Convertir en dessins techniques → Appliquer le retrait pour l'imagerie miroir → Perfectionner le dessin d'assemblage → Commander la base du moule → Commander le matériau du noyau du moule → Conception du démoulage→ Fractionnement du moule en 3D → Déterminer le système de canaux/porte → Concevoir la structure selon le dessin d'implantation → Démonter les inserts → Corriger les dessins en 3D → Produire des dessins techniques (noyau du moule/inserts/base du moule/pièces diverses) → Créer la nomenclature → Revoir et réviser.

Ce processus implique également les critères sur lesquels les concepteurs de moules s'appuient lors de la conception des moules.

Critères de conception des moules

La base principale est constituée par les dessins et les échantillons de produits fournis par le client. Les concepteurs doivent analyser et comprendre en profondeur le produit et l'échantillon, en vérifiant tous les éléments un par un au cours du processus de conception.

Précision des dimensions

Pour les produits en plastique qui nécessitent un aspect esthétique élevé mais une faible précision dimensionnelle, tels que les jouets, outre les dimensions transférées, d'autres dimensions doivent simplement bien correspondre.

For products with strict appearance and size requirements, consider if the draft angles are reasonable, the uniformity and thickness of the product walls, the type of plastic (choosing mold steel and determining shrinkage rate), surface requirements, and product color. Generally, color has no direct impact on mold design. However, for products with thick walls or large exteriors, uneven colors are more likely; and the darker the color, the more apparent any defects.

Post-traitement du produit

Si le produit nécessite un placage de surface, en particulier pour les moules à cavités multiples, il est nécessaire d'envisager la mise en place de glissières auxiliaires pour maintenir les produits connectés jusqu'à la fin du processus de placage, puis de les séparer.

Volume du produit

Le volume de production est une base importante pour la conception des moules. Le client doit fournir une fourchette pour décider du nombre de cavités, de la taille, du choix des matériaux pour le moule et de sa durée de vie.

Spécifications de la machine de moulage par injection
Autres exigences du client

Les concepteurs doivent prendre en compte et vérifier ces exigences.

Exemples de bonnes et de mauvaises conceptions de moules

Une bonne ou une mauvaise conception de moule peut avoir un impact significatif sur la qualité, l'efficacité de la production et le coût du produit final. Voici quelques exemples de bonnes et de mauvaises conceptions de moules :

Bonne conception des moules
  • La conception du moule permet un refroidissement et une ventilation appropriés afin de garantir une qualité de produit homogène et constante.
  • Le moule est conçu avec une forme simple et aérodynamique qui permet un démoulage facile du produit fini.
  • La conception du moule tient compte du type de plastique utilisé et des spécifications du produit envisagé afin de garantir un remplissage correct et un minimum de déchets.
  • La conception du moule comprend des caractéristiques telles que des goupilles d'éjection et des élévateurs pour faciliter le démoulage du produit fini.
  • Le moule est conçu dans un souci de durabilité, en utilisant des matériaux de haute qualité qui peuvent résister aux températures et aux pressions élevées du processus de moulage par injection.
Une bonne cavité de moulage
Une bonne cavité de moulage
Mauvaise conception des moules
  • La conception du moule ne permet pas un refroidissement adéquat, ce qui se traduit par des produits inégaux ou déformés.
  • La conception du moule est trop complexe ou comporte des caractéristiques inutiles, ce qui entraîne des difficultés dans la mise sur le marché du produit et des coûts de production plus élevés.
  • La conception du moule ne tient pas compte du type de plastique utilisé ou des spécifications du produit envisagé, ce qui entraîne un sur-remplissage, un sous-remplissage ou d'autres problèmes de qualité.
  • La conception du moule ne comprend pas les éléments nécessaires tels que les goupilles d'éjection ou les dispositifs de levage, ce qui entraîne des difficultés dans le retrait du produit et des temps de production plus longs.
  • Le moule est conçu avec des matériaux de mauvaise qualité qui sont susceptibles d'être endommagés ou usés, ce qui entraîne une augmentation des coûts de maintenance et une diminution de l'efficacité de la production.

Si vous aspirez à devenir un concepteur de moules, ou si vous êtes actuellement un concepteur de produits désireux de créer de meilleurs produits, FirstMold vous recommande de lire nos articles sur la "Conception de moules".

Analyse de l'écoulement des moules

L'analyse de l'écoulement des moules est principalement utilisée dans le processus de conception et de fabrication des moules en plastique. La simulation et l'analyse de l'écoulement, du refroidissement et du gauchissement du plastique dans les moules aident les ingénieurs à mieux comprendre le processus de moulage du plastique, à prévoir et à résoudre les problèmes potentiels et à optimiser la conception des moules et les paramètres du processus de production. Plus précisément, l'analyse de l'écoulement des moules répond aux objectifs suivants :

Optimiser la conception des produits :

L'analyse de l'écoulement des moules permet d'évaluer la faisabilité et la fiabilité de la conception des produits, de prévoir et de résoudre les problèmes potentiels tels que les marques d'enfoncement et les marques d'écoulement, et d'optimiser ainsi la conception des produits afin d'améliorer la qualité et les performances.

Optimisation de la conception des moules :

Il aide les ingénieurs à comprendre les processus d'écoulement et de refroidissement du plastique dans les moules et à prévoir la température du moule, le temps de refroidissement et les effets du refroidissement, optimisant ainsi la conception du moule pour en améliorer la qualité et la durée de vie.

Optimisation des paramètres du processus de production :

L'analyse de l'écoulement des moules permet aux ingénieurs de comprendre les comportements d'écoulement et de refroidissement du plastique dans les moules, de prédire la pression d'injection optimale, le temps d'injection et la température du moule parmi d'autres paramètres du processus de production, améliorant ainsi l'efficacité de la production et la qualité du produit.

Réduire le nombre de tests de prototypes :

En prévoyant et en résolvant les problèmes potentiels avant la fabrication du moule, l'analyse du flux des moules permet de réduire le nombre d'essais de prototypes, de raccourcir le cycle de R&D et de diminuer les coûts de R&D.

Améliorer la qualité et la performance des produits :

L'analyse de l'écoulement des moules aide les ingénieurs à comprendre les caractéristiques structurelles et de performance des produits, à prévoir et à résoudre les problèmes potentiels afin d'améliorer la qualité et la performance des produits.

Vous pouvez considérer l'analyse du flux des moules comme un examen DFM (conception pour la fabrication) de niveau supérieur. Une analyse complète du flux des moules est généralement facturée en sus, bien que cela dépende de la stratégie commerciale des différentes entreprises de moulage ou de moulage par injection.

Analyse du flux des moules d'injection
Analyse du flux des moules d'injection

Résolution des problèmes liés au moulage par injection

Dans notre article sur le moulage par injection, nous avons également évoqué les défauts du moulage par injection. Les défauts du moulage par injection peuvent être influencés par de multiples facteurs tels qu'une mauvaise conception du moule, un contrôle inadéquat du processus d'injection et des problèmes de matériaux. Les défauts de moulage par injection les plus courants sont les suivants :

Les entreprises de fabrication de moules doivent être très compétentes dans le traitement de ces défauts. D'une certaine manière, l'une des mesures de la qualification d'un fabricant de moules est sa capacité à traiter efficacement ces défauts de moulage par injection.

Conclusion

Le moulage par injection est un métier fascinant. Un bon concepteur de produits doit en comprendre les bases pour créer des produits pratiques du point de vue des matériaux, du cycle de traitement et de la conception du produit lui-même. Les connaissances sur les moules à injection vont bien au-delà. FirstMold est une entreprise qui aime partager ses connaissances. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse suivante marketing@firstmold.com.

Table des matières
Tags
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *